Réaction allergique ou intolérance?

Allergie

Pour commencer, une allergie est une réaction anormale et spécifique de notre organisme lorsque celui-ci est en contact d’une substance étrangère. Les symptômes peuvent grandement varier d’une personne à l’autre, et d’une réaction à l’autre.

Que se passe-t-il dans notre organisme quand l’allergène entre là où il ne devrait pas?

Il y a une reconnaissance de l’allergène par nos anticorps. Ceux-ci réagissent en libérant des produits de type inflammatoire (comme la substance appelée histamine à c’est pourquoi les médicaments ANTIhistaminiques existent, pour bloquer la réaction inflammatoire causée par l’histamine). Cette réaction inflammatoire peut affecter plusieurs organes et systèmes.

Pour traiter une allergie, certains opteront pour des antihistaminiques (comme le Réactine ou le Benadryl), la crème contenant de la cortisone, ou l’Épipen (voir plus bas).

Voici un tableau des symptômes les plus courants.

Système tégumentaire (peau) Système

Respiratoire

 

 

Système Gastro-Intestinal Système Cardiovasculaire Système Neurologique
Urticaire Toux Nausées/

Vomissements

Étourdissements Anxiété
Œdème Wheezing Crampes abdominales Pâleur Sentiment de mort
Prurit (démangeaisons) Difficultés respiratoires Diarrhée Cyanose (teint bleuté) Maux de tête
Rougeur Difficulté à avaler Pouls faible
Chaleur Oppression à la poitrine Diminution de la pression artérielle

 

Allergie anaphylactique

La réaction anaphylactique est une réaction allergique qui est grave et qui s’installe rapidement. On parle des 5 minutes à 2 heures suivant l’exposition à l’allergène. Cette réaction peut causer la mort si elle n’est pas traitée rapido-presto! Elle se caractérise par l’atteinte de 2 systèmes ou plus.

Exemples :

Maxime est allergique aux chats, il présente de l’urticaire et des démangeaisons lorsqu’il flatte la dite bête (ici, le système tégumentaire seulement est touché).

Jonathan est allergique au poisson. Quand il en mange, il a très mal au ventre et il présente des vomissements en jet (système gastro-intestinal seulement est touché).

Anaïs a une allergie anaphylactique aux noix. Ses lèvres enflent, sa respiration est très bruyante et elle a de la difficulté à respirer après avoir ingéré des noix (le système tégumentaire et le système respiratoire sont touchés).

Attention!

Le danger de toute allergie est qu’elle évolue en une réaction anaphylactique au fil du temps. Par exemple, notre  ami Jonathan pourrait très bien avoir de la difficulté à respirer en plus d’avoir des vomissements la prochaine fois qu’il mange du poisson. Une réaction allergique empire toujours de fois en fois. Ceci veut dire que la prochaine exposition à l’allergène produira probablement de plus importants symptômes. C’est pourquoi, dès la première exposition, il est recommandé de consulter un Allergologue (Médecin spécialisé en allergie) pour qu’il puisse poser un diagnostic et vous donner des recommandations quant à la conduite à tenir.

Traitement?

De nos jours, le seul traitement efficace pour stopper la réaction anaphylactique est l’auto-injecteur Épipen. Il s’agit d’une injection intra-musculaire d’adrénaline. Dans le cas d’une allergie anaphylactique, les antihistaminiques s’avèreront inefficaces car ils camoufleront les symptômes au lieu de mettre un frein à la réaction. Un allergologue saura vous prescrire la médication appropriée pour votre type d’allergie!

Prévention!

Une allergie anaphylactique nécessite de la vigilance, voici quelques recommandations:

  • Lire les étiquettes d’ingrédients lorsque vous allez à l’épicerie.
    Attention lorsque vous essayez un nouveau produit, aux saveurs différents d’un même produit, ou aux nouvelles recettes!
  • Porter votre bracelet médical afin de pouvoir identifier votre allergie en cas d’urgences.
  • Si c’est votre enfant qui a des allergies, lui enseigner à reconnaitre ses symptômes, à manger le contenu de son sac à lunch seulement, et le sensibiliser à lire les ingrédients, selon son âge.
  • Avoir sur soi en tout temps son Épipen, et avertir son entourage de l’endroit où vous gardez celui-ci.

Intolérance alimentaire

Lorsqu’on parle d’intolérance alimentaire, il y a absence de réaction du système immunitaire chez la personne touchée. Alors qu’une réaction allergique nécessite l’ingestion d’une micro-quantité de l’allergène, une réaction digne d’une intolérance survient lorsqu’une portion de taille normale a été ingérée.

Les symptômes?

Les intolérances alimentaires causent en général des symptômes qui touchent le système gastro-intestinal. On parle, de nausées, vomissements, ballonnements, flatulences, diarrhées, etc. L’intolérance est habituellement causée par une difficulté ou une incapacité à absorber certaines particules d’aliments.

Exemple: L’intolérance au lactose (produits laitiers) en est une qui est assez commune. Elle se manifeste chez les gens qui ont un défaut de production ou d’utilisation de la lactase. Celle-ci est une enzyme qui s’occupe de digérer le lactose, qui est le principal sucre présent dans le lait. On observe généralement les symptômes gastro-intestinaux énumérés plus haut.

Traitement?

L’intolérance alimentaire n’a pas de traitement pharmacologique. Il s’agit de modifier ses habitudes et d’éviter le dit aliment qui cause du tort.
Pour les intolérants au lactose, certains prendront un supplément de lactase en comprimé avant d’ingérer un aliment qui contient du lactose. Ceci permet au corps de digérer le lactose, comme une personne normale!

 

Vous pouvez consulter le site web www.epipen.ca pour davantage d’informations sur les allergies.

Si vous avez des questions, commentaires ou suggestions, n’hésitez pas à m’écrire!

amelie_cadoret@hotmail.com

 

Références:

Pfizer Canada Inc (2015). Qu’est ce qu’une réaction allergique grave? Repéré à: http://epipen.ca/fr/severe-allergic-reactions/what-are-they

Santé-Canada (2013). Les allergies alimentaires et les intolérances alimentaires. Repéré  à: http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/securit/allerg/index-fra.phe