stat_sante2

La Santé c’est payant : augmentez votre productivité !

 

Le désir d’augmenter la productivité de votre organisation est au coeur de plusieurs décisions d’investissement et de processus décisionnels au sein de votre équipe de direction. Investir dans l’efficacité au travail est le signe d’une organisation en position de leadership dans son industrie. Aux États-Unis, une tendance se dessine : dans une situation économique difficile, il est approprié, pertinent et même essentiel d’investir dans la santé et le bien-être des employés afin d’en ressortir plus fort avec des employés en santé et plus prêts à affronter la compétition qui est extrêmement féroce.

Au revoir aux années où la santé et le bien-être des employés étaient perçus comme un luxe et une dépense. Toute mesure visant à améliorer le bien-être de vos employés devrait dorénavant toujours être comptabilisée dans la colonne des investissements. C’est ainsi que vous pourrez augmenter la productivité de votre entreprise et ouvrir un horizon d’attentes professionnelles supérieur.

Les études le prouvent : la Santé, c’est payant !

Vous n’êtes pas encore convaincus ?

Voici quelques statistiques percutantes :

 

  1. L’élimination d’un seul facteur de risque à la santé des travailleurs augmente la productivité au travail de 9% et réduit l’absentéisme de 2%.
  2. Chaque dollar investi dans un programme de santé et mieux-être en entreprise génère de 1,50$ à 4$ en gains de productivité, au cours des cinq années suivant son implantation.
  3. « La première année, les employeurs constatent une amélioration de la satisfaction et de l’engagement des employés et avec le temps, plusieurs entreprises m’ont confirmé que leur capacité à recruter du personnel s’était nettement améliorée. »
  4. « Les organisations qui ont instauré des programmes de santé et de productivité très performants obtiennent de meilleurs résultats, selon une étude Towers Watson. »
  • Un rendement supérieur de 55% par rapport à leurs concurrents;
  • Toujours en comparaison avec leurs concurrents, elles obtiennent le revenu moyen par employé le plus élevé;
  • Elles perdent 1,8 jours de moins pour une absence non planifiée et une (1) journée de moins pour cause d’invalidité;
  • En ce qui a trait au présentéisme, elles affichent les taux les moins élevés en matière de perte de productivité;
  • Leurs coûts en soins de santé sont inférieurs de 1,2%;

Références :

  1. Pelletier B, Boles M, Lynch W. Change in health risks and work productivity over time. J. Occup. Environ. Med. 2004; 46 (7) : 746-754.
  2. Vie active au travail, études commerciales de cas canadiens, Santé publique Canada
  3. Citation de Claudine Ducharme tirée d’un article de La Presse du 23 janvier 2013
  4. Extrait d’un article écrit par Par Wendy Poirier et Joseph Ricciuti/CAmagazine mai 2010