Le café est-il bénéfique ou néfaste pour la santé?

L’eau est la boisson consommée en plus grande quantité, par le nombre le plus élevé de Canadiens adultes. Après l’eau, il s’agit du café qui est estimé à une consommation de 15 milliards de tasses par année. Le consommateur moyen en boit 3 tasses par jour. Il est important de garder en tête que les boissons consommées par les adultes canadiens variant selon l’âge et le sexe.

Contrairement à se qu’on pourrait croire, les grains de café sont riches en antioxydants (éléments qui neutralisent ou réduisent les dommages causés par les radicaux libres dans l’organisme). De même qu’une tasse de café contient plus d’antioxydants que du jus de framboise, raisin et bleuet.

Avant d’aller plus loin, démystifions le mythe sur le lait et\ou la crème qu’on ajoute dans notre café. Ces deux produits laitiers ajoutés ne nuisent pas à l’absorption des antioxydants que l’on retrouve dans le café. Par contre, il est préférable de ne pas ajouter de sucre car il retarde l’absorption de ses antioxydants.

Le café est bénéfique à différents niveaux; prévention du Parkinson, réduction des dommages au foie. De plus, la consommation d’au moins une tasse de café par jour diminuerait de 10% les risques de contrer des pierres aux reins. La caféine est un stimulant ce qui a un effet positif sur la vigilance et l’attention, ce qui peut avoir un lien direct sur la performance au travail. Ensuite, ceux qui boivent le plus de café au milieu de leur vie ont significativement moins de risques de développer l’Alzheimer plus tard dans leur vie.

 

Le café a tout aussi ses effets négatifs. Voyons voir quelques uns d’entre eux dont il faut se méfier. Par exemple, le café provoque une hausse de la pression artérielle. Cette hausse n’est pas énorme, mais pour les gens souffrants d’hypertension, il faut être plus vigilant. Ensuite, une consommation excessive de café peut augmenter le risque d’ostéoporose.  Cette boisson consommer en grande quantité peut aussi affecter le sommeil, plus précisément la qualité et l’endormissement car il stimule le système nerveux central. Cela étant dit, il vaut mieux s’abstenir de consommer de la caféine 4 à 6 heures avant de se mettre au lit.

Certaines recherches ont démontrées un risque de maladies cardiovasculaires inférieur chez les consommateurs de café modéré, probablement en raison des antioxydants que celui-ci contient.

Comme vous pouvez le constater, la consommation de café est assez controversé à cause de ses divers bienfaits et effets négatifs.

Le café n’est ni diurétique, ni déshydratant, dans les quantités auxquelles il est généralement consommé. Les boissons caféinées contribuent à nos besoins en liquides, tout comme le fait l’eau pure.

En résumé, la consommation de café tourne autour de la quantité et de la qualité, comme la plupart des autres aliments que nous consommons et qui nous entoure. Il y a certains individus et groupe de personnes qui doivent porter une attention plus particulière à leur consommation quotidienne à cause de leur situation (femmes enceinte, gens souffrant d’hypertension et de maladies cardiovasculaires, d’ostéoporose, etc.)

Le café est une boisson très populaire à travers le monde, elle a ses côtés positifs et ses côtés négatifs pour notre bien-être et santé. Il faut donc en boire avec modération afin d’en bénéficier.