Environnement physique en lien avec la santé

L’environnement physique est un déterminant important de la santé. À certains endroits dans le monde, l’environnement est le facteur premier jouant un rôle sur l’état de santé des citoyens (bidonvilles, pays sous-développés…) En ce qui concerne les pays développés, les problèmes majeurs sont la pollution environnementale, les moyens de transports et la qualité du logement.

Par exemple, dans certains quartiers, les trottoirs, les parcs et les pistes cyclables se font rares engendrant un taux de sédentarité plus élevé puisque les gens ne peuvent pas se déplacer à vélo ou à la marche. De plus, on peut noter des taux plus élevés de maladies cardiovasculaires et pulmonaires chez les personnes restant à proximité des autoroutes et des usines.

Les caractéristiques d’une habitation ou d’un milieu de travail tels la lumière, le bruit, l’espace, la qualité de l’air, l’humidité, l’accessibilité ont un impact direct sur le niveau de stress ressenti.

Bref, les effets négatifs augmentent le stress. Plus ces effets sont nombreux, plus le niveau de stress est élevé. Nous savons qu’un niveau de stress élevé engendre plusieurs problèmes de santé tels que des troubles cardiaques, des troubles digestifs, un accroissement de la tension artérielle, des migraines, des troubles de l’appareil locomoteur, des infections, etc.

Un niveau de stress continu engendre une augmentation soutenue de sécrétion de cortisol (un cortisol élevé chez les enfants engendre des dommages neurologiques et génétiques. Un cortisol élevé chez les adultes augmente le risque des maladies chroniques et diminue l’espérance de vie). Cette hormone qui intervient dans la gestion du stress permet de maintenir les taux de glucides, lipides, protides et d’eau dans le sang pour que les organes (spécialement le cœur, le cerveau et les muscles) soient toujours en parfait équilibre.

Il n’est pas toujours facile de contrôler l’environnement dans lequel nous vivons. Par contre, il y a certains aspects qu’il est possible de contrôler afin d’être en santé (activité physique, alimentation, sommeil, mode de vie, transport…) Nous savons qu’un taux élevé de stress chez les employés affecte la rentabilité et la productivité de l’entreprise tout en faisant augmenter l’absentéisme et diminuer la motivation des travailleurs, portant atteinte aux performances et au bien-être des employés.