La Fasciathérapie

La fasciathérapie est une technique qui aide le corps à prendre sa position initialement normale. Il s’agit d’une technique très similaire à l’ostéopathie. 

Elle aide les structures musculaires du corps à mieux fonctionner. La fasciathérapie est douce et amène le système nerveux à prendre son temps. Le corps a tendance, pour rester fonctionnel, à sacrifier la stabilité pour gagner de la mobilité. Cette technique ramène le corps à son équilibre naturel.

À la suite d’une ANALYSE POSTURALE, nous sommes en mesure de bien travailler sur la cause du déséquilibre. Ainsi, nous pouvons améliorer les dysfonctionnements liés à la posture, ou redonner au corps un bon alignement. L’athlète a la possibilité d’améliorer sa performance ou son amplitude de mouvement de manière significative.

Les techniques de relâchement musculaire et de respiration sont nécessaires pour avoir de bons résultats. La lente ouverture de la cage thoracique met les nerfs receveurs en relations avec les différents tissus interpellés. L’écoute quant aux restrictions des tissus fait toute la différence. Il ne faut pas oublier non plus que le massage du visage, du cou et du cuir chevelu, contribuent au relâchement musculaire.

L’utilisation de cette technique s’adresse beaucoup au cou, aux épaules, aux hanches, aux genoux, au thorax, aux pieds et à la tête, en incluant le visage. Les points possibles à améliorer par la fasciathérapie sont les suivants: les restrictions cicatricielles, certaines douleurs articulaires ou chroniques, les compressions nerveuses, les troubles respiratoires (sous toute réserve) les maux de tête, céphalées ou migraines, la diminution du stress, de l’anxiété et j’en passe…

Article par: Rachel Lanctot Massothérapeute agréée FQM page face book (http://bit.ly/2d39x8)